Début de saison, fin de préparation

La saison a débuté cette semaine en Australie avec le WQS 6000 de Newcastle. Contrairement aux années précédentes, nous avons opté pour des choix différents.

Après une fin de saison compliquée sur le WCT et 4 étapes « manquées » entre septembre et décembre, nous avons fait le choix de complètement couper l’entrainement physique en novembre pour plusieurs raisons:
– continuer sur de la fatigue, n’aurait pas été payant et certainement préjudiciable pour la suite,
– sa victoire à Port Stephen début novembre lui assurait la 1ère place du classement WQS et donc la requalification assurée sur le World Tour, peu importe le résultat de la dernière manche à Maui,
– passer 10 jours en Australie puis ensuite 3 semaines à Hawaii était l’opportunité rêvée pour surfer un maximum sachant qu’ensuite s’en suivaient 2 mois à la Réunion où il n’est pas aisé de surfer à volonté.

Cette décision de couper l’entrainement physique nous a permis de redémarrer plus tôt que d’habitude et d’entamer la préparation de la saison 2018 dès le 10 décembre, soit avec presque 3 semaines d’avance par rapport aux saisons précédentes. Avec 3 semaines de plus, nous avons pu développer davantage de qualités physiques que nous le faisions les autres années. Avec 8 semaines de préparation, nous avons pu recommencer tranquillement pendant 2 semaines avec des séances souples, sans intensité, pour repartir sur de bonnes bases puis reprendre progressivement avec plus d’intensité pour terminer notre cycle avec une préparation très spécifique au surf.

Les trois premières semaines australiennes nous permettent maintenant d’apporter des ajustements. Avec la reprise intensive du surf, nous pouvons affiner la préparation physique en fonction des sensations de Johanne à l’eau. Les compétitions de Newcastle et Manly nous servent également à peaufiner l’entrainement et prendre des marques piur les prochaines échéances sur le World Tour qui débute mi mars. Cette période de réglages et de transition est importante pour mesurer l’efficacité de la préparation et adapter notre travail aux sensations retrouvées dans l’eau. Même si la compétition n’est pas l’objectif n°1 de se début de saison mais plutôt le moyen de se tester en conditions réelles, il est important de jouer le jeu à 100% sachant qu’un bon résultat permet aussi de faire le plein de confiance et de se rassurer.

Aujourd’hui Johanne a perdu en quart de finale. C’est un bon résultat, nous regrettons simplement qu’il n’y ait pas eu de vagues ce jour, mais cela fait partie du sport. Les tours précédents, Johanne a trouvé de très bons scores et montré un surf de qualité. Il va falloir maintenant confirmer cela dans les jours à venir.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA


3 réflexions sur “Début de saison, fin de préparation

  1. Goooo!!! Vous faites du bon boulot!!!! Aucun doute cette année encore je pense qu on aura de belles surprises de votre part !!!! À fond derrière vous !!!! Peut être que j aurai encore le plaisir de vous recroiser sur le Lacanau pro ou sur le pro France!!! Go Johanne et bravo Simon !!!!

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s